TimoCom s'exprime : Lufthansa Cargo met en place une taxe sur les connaissements papier

Partager sur ...
06.04.2018

Erkrath, le 06/04/2018 – Lufthansa Cargo (LH Cargo) a mis en place, à compter du 02 avril, une taxe sur les connaissements papier. Gunnar Gburek, porte-parole de la société TimoCom, s'exprime à ce sujet :

 

Partager sur ...

"Un signal fort pour le marché"

Avec la mise en place d'une taxe sur les connaissements papier, Lufthansa Cargo crée un fait accompli et envoie un signal fort au marché : ce pas dans le monde numérique de la logistique est irréversible. Mais de nombreux acteurs du marché doivent encore le franchir. Il faut, pour cela, créer des plateformes conviviales et qui intègrent tous les partenaires concernés dans la chaîne d'information sans papier, et ce, sans rupture de médias. Seule une participation de l'ensemble des partenaires optimisera cette entrée dans le monde numérique.

Une chose est claire : quiconque transporte des informations et des documents sur papier, s'impose des frais supplémentaires. En effet, cela implique une perte de temps, d'argent et de qualité de service. Les délais de traitement liés aux documents papier génèrent des coûts, non seulement pour le transporteur, mais également pour l'entreprise émettrice des documents. En outre, le taux d'erreurs lié à la saisie multiple d'informations de suivi papier, augmente considérablement.

Lorsque l'on parle de numérisation, il ne faut pas oublier qu'elle existe depuis longtemps ! Ce n'est ni une bonne, ni une mauvaise chose, c'est tout simplement le progrès. À une époque où nous réservons nos trajets de vacances numériquement, les informations relatives au fret ne doivent plus être transmises sur papier.

haut

Je donne mon accord afin que cette page utilise des cookies à des fins d'analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus