1er rapport trimestriel du baromètre du transport I 2018

Le baromètre du transport de TimoCom : pour la première fois en Europe, la demande de capacités de chargement des véhicules est supérieure aux capacités disponibles

Partager sur ...
24.04.2018

Erkrath, le 16.04.2018 – La demande de capacités de chargement disponibles sur les routes d'Europe est en hausse. Au premier trimestre 2018, le nombre d'offres de fret sur le marché européen du transport a dépassé le nombre d'offres de véhicules dans un rapport de 54:46 en moyenne. C'est ce que révèle l'évaluation du marché récemment réalisée par le baromètre du transport de TimoCom, l'indicateur de l'évolution du transport routier en Europe.

 

Partager sur ...

Au premier trimestre de l'année précédente, le rapport fret - véhicules était de 43:57. En 2016, au cours de la même période, ce rapport était de 30:70, révélant un net excédent d'offres de véhicules libres.

 

Les signes précurseurs du marché ont changé

"Les signes précurseurs du marché du transport ont considérablement changé au cours des trois dernières années", explique Gunnar Gburek, le porte-parole de la société TimoCom. "Si les transporteurs devaient redoubler d'efforts pour réaliser leur marge il y a encore peu de temps, ils profitent aujourd'hui d'une surabondance de demandes de transport et peuvent ainsi choisir les tournées les plus rentables."

 

Cette évolution coïncide avec la forte croissance économique en Europe. Ainsi l'office de statistique Eurostat a annoncé pour 2017 une augmentation de la performance économique de 2,5 pourcents pour l'UE et la zone euro, un record décennal. L'analyse de l'évolution de l'économie allemande révèle également une envolée persistante : Selon les informations de l'Office fédéral de la statistique, en janvier 2018, les exportations allemandes ont connu une hausse de 8,6 pourcents par rapport à l'année précédente, les importations quant à elles ont augmenté de 6,7 pourcents par rapport au même mois de l'année précédente.

 

Ce pic de demande ne semble pas prêt de s'arrêter

"Ce pic de demande ne semble pas prêt de s'arrêter", déclare Gburek qui tente de donner un aperçu de la future évolution du marché. "Outre les efforts à déployer pour résoudre les questions structurelles, il incombe, plus que jamais, à tous les acteurs du transport d'éviter les transports à vide et d'utiliser les capacités disponibles encore plus efficacement. Les approches de coopération du projet européen NexTrust en sont des exemples probants.“ L'objectif de NexTrust est d'organiser les transports d'une façon judicieuse et plus respectueuse de l'environnement grâce à des coopérations interentreprises.

haut

Je donne mon accord afin que cette page utilise des cookies à des fins d'analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus