skip navigation
19.10.2021

Le baromètre du transport de TIMOCOM : Une forte croissance après l’accalmie estivale

Troisième trimestre 2021 : Une hausse du volume de fret de 51 pour cent par rapport au niveau de l’année précédente – un léger recul par rapport au second trimestre 2021

Volumes de fret supérieurs au niveau de l'année précédente

Erkrath, 19/10/2021 – La tendance à la hausse dans le secteur du transport routier de marchandises se confirme au troisième trimestre 2021. Le baromètre du transport de TIMOCOM enregistre une nouvelle hausse des offres de fret dans le Smart Logistics System. Les chiffres cumulés de 40 pays européens affichent une nette hausse de 51 pour cent par rapport au troisième trimestre 2020.

Sur l’année 2021, le mois de septembre a connu la plus forte hausse : Avec une hausse de 60 pour cent par rapport au mois d’août, la tendance haussière est nette. « On peut affirmer qu’en Allemagne, cette évolution est en partie due au début des activités de fin d’année », explique Gunnar Gburek.
Partager sur ...

Une forte croissance après l’accalmie estivale

Le troisième trimestre 2021 confirme la tendance des deux premiers trimestres : Après une hausse de 58 pour cent au début du premier trimestre, le niveau d’avant la pandémie de coronavirus a été doublé au second trimestre, avec une hausse de 251 pour cent par rapport au faible niveau enregistré au cours du second trimestre 2020. Le troisième trimestre affiche une nouvelle hausse de 51 pour cent par rapport à 2020, malgré un léger recul par rapport au T2 2021 : Une baisse des saisies d’offres de fret de 9 pour cent, par rapport au second trimestre 2021, a été enregistrée.

Après un mois d’août tout aussi faible, -29 pour cent par rapport au mois de juillet 2021, le mois de septembre a enregistré une hausse de frets de 54 pour cent, mettant ainsi fin à la légère période creuse de l’été.

Comparaison du troisième trimestre sur le marché européen, mois par mois

L’évolution des trois derniers mois en chiffres : Le mois de juillet 2021 a enregistré un léger recul de 6 pour cent par rapport au très bon mois de juin. En août, les saisies de fret ont considérablement chuté de 29 pour cent. « C’est un phénomène courant pour la saison » explique Gunnar Gburek, le porte-parole de la société TIMOCOM. « Pendant les mois d’été, nous enregistrons généralement des baisses des saisies de fret. En Europe, le mois d’août est l’un des mois les plus creux. Mieux vaut s’attacher à l’évolution positive par rapport à 2020 ainsi qu’à la hausse tant espérée et intervenue en septembre. » Le baromètre du transport indique que le transport routier de marchandises est reparti à la hausse en septembre et a enregistré une hausse de 54 pour cent des offres de fret par rapport au mois précédent. Cela représente une hausse de 33 pour cent par rapport au mois de septembre 2020.

Les chiffres enregistrés par l’Allemagne par rapport au niveau européen

Les chiffres enregistrés par l’Allemagne au trimestre précédent sont similaires aux chiffres des offres de fret enregistrés dans toute l’Europe. Le nombre de fret dans le trafic intérieur a certes baissé de 18 pour cent, par rapport au second trimestre 2021, mais la hausse par rapport à 2020 est perceptible : Avec une hausse des offres de fret de 47 pour cent par rapport à la même période de l’année précédente (T3 2021 par rapport au T3 2020), le baromètre du transport a même enregistré plus de saisies qu’en 2019. Si l’on ventile ces chiffres sur les trois mois d’été, les modifications par rapport aux mêmes mois de l’année 2020, sont les suivantes : +105 pour cent en juillet, +34 pour cent en août, +24 pour cent en septembre.

Sur l’année 2021, le mois de septembre a connu la plus forte hausse : Avec une hausse de 60 pour cent par rapport au mois d’août, la tendance haussière est nette. « On peut affirmer qu’en Allemagne, cette évolution est en partie due au début des activités de fin d’année », explique Gunnar Gburek.

Les changements les plus importants en comparaison avec les autres pays

Les frets proposés au départ des Pays-Bas et de la Belgique, à destination de l’Allemagne voisine, ont globalement continué de croître. Concrètement, les changements suivants ont été mesurés au troisième trimestre 2021 par rapport au même trimestre de l'année précédente :

  • NL -> DE : juill. : 276 % / août : 100 % / sept. : 110 %
  • BE -> DE : juill. : 388 % / août : 169 % / sept. : 121 %

 

Le marché intérieur français a également enregistré une nette hausse au troisième trimestre 2021 par rapport à 2020 : 32 pour cent en juillet, 20 pour cent en août et 28 pour cent en septembre.

En revanche, les frets au départ de la Hongrie et à destination de l’Allemagne et de la Roumanie, ont enregistré une forte baisse au troisième trimestre 2021, par rapport au même trimestre de l’année précédente. Cela s’applique également aux saisies de fret au départ de l’Autriche et à destination de la Slovénie. Aperçu des reculs concrets :

  • HU -> DE : juill. : 0 % / août : +10 % / sept. : -33 %
  • HU -> RO :  : -21 % / août : -7 % / sept. : -38 %
  • AT -> SI : juill. : -16 % / août : -18 % / sept. : -22 %

Une pénurie généralisée de chauffeurs en Europe

Selon les informations de diverses associations professionnelles européennes, la pénurie de chauffeurs en Europe, prend une ampleur dramatique. Dernièrement, elle a même fait les gros titres des médias britanniques car il manque plus de 100 000 chauffeurs routiers au RU. En Allemagne aussi, l’Association nationale des transporteurs allemands (BGL) fait état d’une pénurie de 80 000 chauffeurs routiers et précise que ce chiffre augmente chaque année. Et la situation est identique dans des pays voisins tels que la Pologne. En effet, selon les informations d’associations d’entreprises de transports, il manque actuellement plus de 100 000 chauffeurs routiers professionnels en Pologne. « Nous constatons, sur tout le territoire européen, de nets reculs des capacités de transport, et surtout une baisse des offres de véhicules. Cela risque également d’entraîner une augmentation des prix du transport », affirme Gunnar Gburek.

_________________

Depuis 2009, le baromètre du transport permet à l’entreprise FreightTech TIMOCOM d’analyser l’évolution de l’offre et de la demande de transport dans la bourse de fret intégrée dans le Smart Logictics System dans 46 pays d’Europe. Plus de 135 000 utilisateurs déposent chaque jour jusqu'à 800 000 offres internationales de fret et de véhicules. Ce système aide les plus de 45 000 clients de TIMOCOM à atteindre leurs objectifs logistiques de façon intelligente, sûre et simple.

haut