skip navigation
29.01.2021

Le baromètre du transport de TIMOCOM : Boom du fret sur la dernière ligne droite

Décembre 2020 a enregistré des chiffres record – Un record absolu malgré le coronavirus

Offres de fret en Europe

Erkrath, le 29/01/2021 – Cette année marquée par la pandémie de Covid-19 s’est finalement montrée particulièrement conciliante au quatrième trimestre. Le baromètre du transport de TIMOCOM calculé avec les offres de fret saisies dans 44 pays européens, affiche une hausse des saisies d’offres de fret de 9 % par rapport précédent trimestre 2020. Malgré une forte baisse en octobre (-4 %) et en novembre (-28 %) par rapport au pic de saisies d’offres du mois de septembre (+70 %), le secteur a poursuivi sa reprise en décembre. Les saisies d’offres de fret ont enregistré une nouvelle hausse de 18 % par rapport au mois précédent. Cette progression est particulièrement frappante car le mois de décembre a enregistré près d’1,5 million de frets de plus qu’en novembre 2020. Un chiffre marquant si l’on tient compte du fait que le dernier mois de l’année est généralement plus faible.

Au total, le nombre de saisies d’offres de fret a enregistré une hausse de 8 % par rapport à 2019 et ce, malgré toutes les fluctuations provoquées par la pandémie.
Partager sur ...

Les chiffres de l’exercice précédent dépassés malgré la pandémie de coronavirus

Si l’on compare les résultats trimestriels à ceux de l’année précédente, on constate, malgré les mauvais résultats des mois d’octobre et novembre, une hausse des saisies d’offres de fret de 53 % au cours du dernier trimestre 2020, par rapport à 2019. On peut noter que, comme en septembre 2020, les 10 millions de saisies d’offres de fret ont également été dépassés au mois d’octobre. En outre, les mois d’octobre, novembre et décembre ont enregistré les plus fortes évolutions de toute l’année 2020. Exprimée en chiffres, la comparaison avec le dernier trimestre 2019 se présente ainsi : 43 % d’offres de fret en plus en octobre, 47 % en novembre et 76 % en décembre par rapport à la même période de l’exercice 2019.

 

Un redressement notable malgré une forte volatilité

Le tableau général du baromètre du transport de TIMOCOM affiche, par l’exercice précédent, une forte volatilité associée à un redressement parfois important. Les différents phases de confinement en Europe ont joué un rôle important dans cette évolution. Voici un exemple concret : Les offres de fret pour les circuits Allemagne - France ont baissé de 84 % en avril et de 67 % en mais par rapport aux mêmes mois de l’exercice 2019. Après l’assouplissement du couvre-feu strict mi-mai, la demande a flambé en juin, augmentant même de 16 % par rapport au mois de juin de l’exercice précédent. Au total, le nombre de saisies d’offres de fret a enregistré une hausse de 8 % par rapport à 2019 et ce, malgré toutes les fluctuations provoquées par la pandémie.

 

L’Allemagne a également enregistré un très bon mois de décembre

En Allemagne, la tendance est la même que dans les autres pays d’Europe. D’octobre à décembre, le pays a enregistré une hausse de 9 % des saisies d’offres de fret pour le trafic intérieur, par rapport au trimestre précédent, et une hausse de 62 % par rapport à la même période de l’exercice 2019. Si l’on compare avec le mois précédent, l’évolution se présente comme suit : -8 % en octobre, -38 % en novembre et en décembre, une hausse de 38 % par rapport au mois précédent. Pour le trimestre 2019 correspondant, la situation du fret en Allemagne est la suivante : 53 % en octobre, 47 % en novembre et en décembre, une hausse de 89 %. Le mois de décembre habituellement faible a même dépassé d’1 % les chiffres du meilleur mois de l’exercice précédent (septembre 2019) sur le total des saisies d’offres de fret.

 

D’autres pays « remontent la pente »

La pandémie a eu des répercussions notables sur les différents pays desservis par le baromètre du transport de TIMOCOM. Mais la tendance générale observée est que le mois de décembre a été le meilleur mois de l’année pour tous les pays. Ce fut tout particulièrement le cas des importations en provenance d’Autriche et à destination de l’Allemagne qui ont augmenté en moyenne de 175 % par rapport au dernier trimestre 2019 (octobre 114 %, novembre 235 %, décembre 175 %). Le baromètre du transport a également enregistré une forte hausse des saisies d’offres de fret en provenance d’Italie et à destination de l’Allemagne (octobre 58 %, novembre 128 %, décembre 139 %). Les mesures drastiques prises suite à la première vague de coronavirus en sont probablement la cause.. Au cours du second semestre, le commerce entre l’Italie et l’Allemagne a repris lentement. Ce qui a été perdu au cours du second trimestre a été récupéré en cours d’année.

La Roumanie est la lanterne rouge

Dans d’autres pays, ces tendances à la reprise au dernier trimestre 2020 ont été moins marqués, c’est notamment le cas de la Roumanie. Les offres de fret, notamment en provenance d’Allemagne et à destination de la Roumanie, ont certes augmenté en décembre 2020, mais cela n’a pas permis d’inverser la tendance négative. Voici les chiffres en détail : -40 % d’offres de fret en octobre, -42 % en novembre et -10 % en décembre par rapport aux mêmes mois de l’exercice précédent. La situation est sensiblement la même pour les frets en provenance de Pologne et à destination de la Roumanie. Ici, contrairement à la tendance générale en Europe, le mois de décembre a affiché une évolution négative (-35 % en octobre, -15 % en novembre, -32 % en décembre).

 

Depuis 2009, le baromètre du transport permet à l’entreprise FreightTech TIMOCOM d’analyser l’évolution de l’offre et de la demande de transport de 44 pays européens dans la bourse de fret intégrée dans le Smart Logictics System. Plus de 135 000 utilisateurs déposent chaque jour jusqu'à 750 000 offres internationales de fret et de véhicules. Ce système aide les plus de 45 000 clients de TIMOCOM à atteindre leurs objectifs logistiques de façon intelligente, sûre et simple.

haut