Le baromètre du transport de TIMOCOM : au troisième trimestre 2019, le secteur du transport comptabilise moins d’ordres que l’année précédente

Mais cette baisse a toutefois été enrayée et le marché se maintient à 94 pour cent du niveau de l’année précédente

Partager sur ...
22.10.2019

Erkrath, le 22.10.2019 - Au troisième trimestre 2019, les sociétés de transport allemandes ont conclu moins d’affaires que l’année précédente. De juillet à septembre, les transports routiers effectués en Allemagne ont connu une baisse de 12 pourcents par rapport à la même période de l’année précédente. Toutefois, cette baisse conjoncturelle de la demande de services de transport qui se dessine depuis le milieu de l’année, dans le premier Smart Logistics System d’Europe, serait enrayée. C’est ce que rapporte l’entreprise informatique TIMOCOM dans son analyse du troisième trimestre 2019 en s’appuyant sur le baromètre du transport.

La tendance à la baisse du premier semestre 2019 est enrayée, le nombre d’ordres s’est stabilisé. « Le marché se maintient actuellement à 94 pour cent du niveau de l’année précédente », explique le Business Analyst de TIMOCOM, Tilman Fecke.
Partager sur ...

« En comparaison avec l’année précédente, la demande de transport faiblit en Allemagne », affirme le Business Analyst de TIMOCOM, Tilman Fecke. Toutefois, selon lui, le nombre d’offres de fret mises sur le marché via la bourse de fret depuis janvier 2019, s’est stabilisé durant cette année. « Le marché se maintient actuellement à 94 pourcents du niveau de l’année précédente », explique Monsieur Fecke.


Pertes de récoltes provoquées par les fortes précipitations en Espagne, gonflement des stocks suite à l'incertitue liée au Brexit en Grande-Bretagne

Lorsque l’on observe chaque pays de l’UE, la situation est contrastée : les pluies torrentielles qui se sont abattues au cours des dernières semaines sur le bassin méditerranéen et sur l’Andalousie orientale ont provoqué d’énormes pertes de récoltes de fruits et légumes, affectant directement les exportations par camion de ces régions. « La nette hausse des exportations enregistrée par les agriculteurs espagnols au cours des deux premiers trimestres de cette année, a faibli », observe Monsieur Fecke. « S’ajoute à cela l’impasse politique dans laquelle se trouvait l’Espagne, alors sans gouvernement. Ce climat d’incertitude a également bloqué les exportations. » Cela a eu pour conséquence, l’absence sur le marché, des véhicules en provenance du sud de l’Europe. « Nous constatons donc une augmentation des offres de fret de 14 pourcents à destination de l’Espagne et de 12 pourcents à destination du Portugal », poursuit Monsieur Fecke.


Le baromètre du transport de TIMOCOM a 10 ans

Depuis 2009, le baromètre du transport permet à l’entreprise informatique TIMOCOM d’analyser l’évolution de l’offre et de la demande de transport dans les Smart Apps « Fret » et « Véhicules » intégrées dans le Smart Logictics System. Plus de 130 000 utilisateurs déposent chaque jour jusqu'à 750 000 offres internationales de fret et de véhicules. Ce système aide les plus de 43 000 clients de TIMOCOM à atteindre leurs objectifs logistiques de façon intelligente, sûre et simple.

haut

Je donne mon accord afin que cette page utilise des cookies à des fins d'analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus