Ce début d'année éveille l'espoir dans le secteur du transport

Le baromètre du transport de TimoCom : augmentation du fret au 1er trimestre 2015

Partager sur ...
27.04.2015

Erkrath 15/04/2015 – Après un dernier trimestre 2014 plus faible que prévu, le marché du transport a connu une belle reprise au cours du premier trimestre 2015. En janvier et février, les offres de fret ont été aussi importantes qu'au cours des trois dernières années. En cette fin de trimestre, le baromètre du transport de TimoCom affiche un rapport fret-véhicules de 39 à 61 pour l'ensemble du marché européen du transport, ce qui est très encourageant pour l'avenir.

Partager sur ...

Il faut remonter à quelques années pour trouver un début d'année aussi riche en offres de fret. Seul le mois de janvier 2011 a connu un rapport fret-véhicules et une quantité de fret comparable au mois de janvier 2015. « L'année 2011 avait débuté avec une proportion de fret supérieure à la moyenne, de 53,8% » explique Marcel Frings, porte-parole de TimoCom. « Nous étions certes encore loin de ce chiffre en janvier 2015, mais le baromètre du transport a connu le meilleur début d'année depuis quatre ans, avec une proportion de fret de 42%. »

 

Globalement plus de fret

Conformément aux prévisions la proportion de fret a reculé en février, mais à première vue seulement. Car le baromètre du transport de TimoCom a affiché un rapport fret-véhicules de 33 à 67, mais les chiffres absolus issus de TC Truck&Cargo®, la plus grande plate-forme de transport d'Europe, indiquent qu'au cours des deux premiers mois du trimestre plus de 700 000 offres de fret supplémentaires ont été créées par rapport à la même période de l'année précédente.  Par la même occasion, les offres de véhicules ont reculé. « Nous escomptons un bon taux d'utilisation généré par le développement économique favorable en Europe », confirme Frings.

Ceci a été étayé par le rapport fret-véhicules de 42 à 58% en mars, et Marcel Frings prévoit une nouvelle amélioration : « Le 2ème trimestre va bourdonner. C'est évident. Avec ce temps printanier, la saison des barbecues et du jardinage débute et de nombreux pays d'Europe ont eu de petites semaines de 4 jours durant les fêtes de Pâques. Ces semaines traditionnellement riches en fret vont se poursuivre en mai, ce qui nous permettra de profiter d'une augmentation du volume de fret pendant au moins deux des trois mois du 2ème trimestre. »

haut

Je donne mon accord afin que cette page utilise des cookies à des fins d'analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus