Baromètre du transport : trois mois d'excédent de fret au 2ème trimestre

La part du fret sur le marché du transport est à son plus haut niveau depuis 2012

Partager sur ...
29.07.2015

Erkrath, le 01/07/2015 – Au 2ème trimestre 2015, le baromètre du transport de TimoCom a connu la hausse tant attendue. Avec un rapport fret-véhicules de 54:46, les bons chiffres du début d'année ont été très clairement confirmés. Les raisons de cette évolution positive sont multiples :

Partager sur ...

Le mois d'avril annonçait déjà un 2ème trimestre riche en fret. Au cours de ce mois, la part de fret sur le marché européen du transport augmenta de quasiment 13 points de pourcentage par rapport au mois précédent, pour atteindre 53%. On pouvait s'attendre à cette hausse à l'occasion des fêtes de Pâques dans de nombreux pays européens et aux semaines de 4 jours s'y reportant. Le niveau de la hausse est toutefois notable. Tout comme l'évolution du baromètre du transport de TimoCom par la suite.

 

Une grève de trains garantit des carnets de transport bien remplis

Le mois de mai a connu une nouvelle progression en matière de fret. Avec un rapport fret-véhicules de 59:41, le baromètre du transport de TimoCom était en nette hausse par rapport au mois précédent (48:52). La hausse de 10,6% des ordres de fret a favorisé l'euphorie des fournisseurs de véhicules. Le joli mois de mai et ses nombreux jours fériés dans l'ensemble de l'Europe, est toujours garant de carnets de commandes (trop) remplis, mais en ce qui concerne cette année, Marcel Frings, Représentant en chef de TimoCom, a une autre explication possible pour cette hausse percutante : "En Allemagne, le mois de mai a été marqué par deux grèves consécutives du transport de marchandises par chemin de fer. Les capacités ferroviaires requises ont donc été mises de côté et les poids lourds appelés en renfort. Concernant les transports sur le territoire allemand, le baromètre du transport a connu un rapport fret-véhicules de 85:15 pendant plusieurs jours. Les prestataires de services de transport de toute l'Europe ont profité de cette grève et se sont rendus en Allemagne pour satisfaire la demande."

 

En juin, la situation est revenue à la normale. Comme au cours des quatre années précédentes, le dernier mois du trimestre se maintient à un niveau stable. A la fin du trimestre, le baromètre du transport présentait un rapport fret-véhicules de 50:50 annonçant ainsi l'été.

 

Pour le trimestre prochain, Marcel Frings prévoit un déroulement sans grandes surprises : "Nous pensons que les mois de juillet, août et septembre seront identiques à ceux de l'année passée. Au début du 3ème trimestre, la part du fret sur le marché du transport connaîtra une légère baisse. En août, la baisse sera encore plus marquée, j'envisage une baisse jusqu'à 45% de fret. A compter du mois de septembre, les activités reprendront et le fret dépassera les capacités du marché."

haut

Je donne mon accord afin que cette page utilise des cookies à des fins d'analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus