TIMOCOM Logo

JavaScript n'est pas activé dans votre navigateur.

Les fonctions de ce site Inernet sont dont restreintes. Afin de pouvoir accéder à toutes les fonctions, veuillez activer JavaScript dans la configuration de votre navigateur.

Une évolution inhabituelle

Le baromètre du transport de TimoCom a subi de nombreuses fluctuations au cours du deuxièmetre trimestre.

Düsseldorf, le 28/07/2014 – Au cours du deuxième trimestre, le baromètre du transport de TimoCom a beaucoup surpris ! Le rapport fret - véhicules a souvent varié durant les derniers mois. Les valeurs relevant du baromètre étaient inférieures à celles de l'année dernière. La part de fret a donc diminué dans un premier temps mais a évolué d'une façon ascendante à la fin du trimestre. Ainsi, le rapport fret - véhicules de 52:48 était pratiquement au même niveau qu'en 2012 (54:46) et 2013 (53:47).

Le baromètre s'est montré très mouvant, peu stable et légèrement trop froid, comme les températures de ce dernier trimestre ! Au début du trimestre, le marché du transport était porté par les chiffres de février et de mars. La part de fret a augmenté durant cette période de pratiquement 25 points de pourcentage pour un rapport fret - véhicules de 30:70 en février et 54:46 en avril. C'est plus particulièrement au mois de mai que les tendances ont connu une baisse. La part de fret présentée dans le baromètre du transport de TimoCom a chuté pour atteindre les 48% et est donc inférieure de 10% par rapport a mai 2013. « Il est vrai que l'évolution du baromètre du transport de TimoCom durant les deux premiers mois du second trimestre n'était pas prévisible » précise Marcel Frings, Porte Parole chez TimoCom. « Nous avions supposé qu'il y aurait un excédent de fret. Au contraire, la part de fret a chuté de six pourcents sur le marché européen du transport. »


Les intempéries et les jours fériées influencent les résultats
Deux événements sont responsables de ces résultats au mois de mai. Premièrement, les jours fériés très nombreux. Au total, vingt-quatre jours fériés ont ponctué le mois de mai dans les divers pays européens. Deuxièmement, les perturbations qui ont eu lieu dans les Balkans ont influencé le marché du transport en Europe du Sud. De même que les événements en Croatie, Serbie et Bosnie ont eu des conséquences humaines fatales. L'économie des pays concernés a donc été influencée. Celle des autres pays européens également. « Ainsi, les pronostics faits au cours du premier trimestre ont dû être étudiés de nouveau. Le deuxième trimestre a présenté beaucoup de fret et un nombre de véhicules insuffisant » explique Marcel Frings avant d'ajouter que « nous avons subi non seulement les conséquences de cette inconstance mais le mois de juin a été emprunt d'un résultat tout à fait inattendu. »
Durant les quatre années précédentes, la part de fret issue du baromètre du transport entre mai et juin était toujours ascendante. En 2013, le marché du transport européen a présenté des résultats en baisse de dix points de pourcentage pour un rapport fret - véhicules de 60:40 en mai et de 50:50 en juin. L'année précédente, la baisse était de cinq points de pourcentage. Le deuxièmtre trimestre 2014 a été en ce sens très particulier. En dépit des attentes, le baromètre du transport de TimoCom a pris un nouvel élan. Lors du dernier mois, le rapport fret - véhicules concernant le marché du transport routier européen était de 54:46.


Les premiers six mois sont synonymes de surprises
Le troisième semestre évolue en fonction des résultats des premiers mois de l'année. « Nous estimons qu'il y aura un excédent de véhicules à la fin du prochain trimestre. » Les mois d'été et les congés estivaux ont toujours de telles conséquences sur le marché du transport. En septembre, les affaires reprennent » conclut Marcel Frings.
Le nombre d'offres faites dans la bourse de fret TC Truck&Cargo® sont nombreuses. Durant les quatre premiers mois de l'année, le niveau a baissé de 20% en comparaison avec 2013. Il y a donc plus de fret à transporter : une nouvelle impulsion pour le marché du transport en Europe !

Contact presse

Communications

TIMOCOM GmbH

Timocom Platz 1

DE-40699 Erkrath

+33 1 70 80 00 58
Je donne mon accord afin que cette page utilise des cookies à des fins d'analyse, de pertinence et de publicité.