TIMOCOM Logo

JavaScript n'est pas activé dans votre navigateur.

Les fonctions de ce site Inernet sont dont restreintes. Afin de pouvoir accéder à toutes les fonctions, veuillez activer JavaScript dans la configuration de votre navigateur.

Un creux estival en Europe rempli de fret

La part de fret dans le baromètre du transport de TimoCom continue d' augmenter au 3e trimestre

Düsseldorf, le 17.10.2013 – Dans le secteur du transport et de la logistique, le 3e trimestre d'un exercice est souvent redouté. Si juillet, août et septembre sont exempts de jours fériés, ils marquent la période des congés d'été. Or, en dépit de ces conditions plutôt défavorables, la part de fret du baromètre du transport de TimoCom s'est élevée cette année à 52 %, soit 5 points de pourcentage de plus en comparaison avec l'année précédente.

Avec un rapport fret-véhicules de 52 à 48 pour les relations Tous pays/Tous pays, le baromètre du transport de TimoCom affiche ce trimestre, pour la deuxième fois consécutive, une valeur positive pour la part de fret. C'était arrivé pour la dernière fois il y a un an et demi. Cela remonte à 2011 que 2 trimestres consécutifs se sont clos sur un excédent de fret. Le baromètre du transport de TimoCom confirme ainsi la tendance révélée par de nombreuses études : les affaires reprennent !

Une ambiance positive contagieuse
Le trimestre a débuté de manière très optimiste. Le mois de juillet s'est poursuivi sur la lancée du mois précédent (50 à 50 en juin) en restant quasiment au même niveau, avec un rapport fret-véhicules de 48 à 52. « Dès ce moment, il est apparu clairement que la part de fret au 3e trimestre était proche des valeurs de 2011 », indique Marcel Frings, représentant général de TimoCom. « Cette ambiance positive s'est poursuivie en août et le creux estival, si l'on peut dire, n'a été qu'un léger infléchissement. »

Effectivement, la période de congés estivaux s'est révélée plus prospère que l'année dernière. Ainsi, le « léger infléchissement » en août ne s'est traduit que par une variation d'un point de pourcentage en faveur des véhicules. Le mois d' août s'est clos sur un rapport fret-véhicules de 47 à 53. Vers la fin du mois, on pouvait déjà identifier les premiers signes de ce qui devait suivre en septembre.

Les vacances scolaires dans les pays européens venaient à peine de se terminer lorsque TimoCom a enregistré de fortes fluctuations dans le baromètre du transport. Les affaires sont reparties à nouveau, cependant il y a eu nettement plus de fret transporté cette année qu' au mois de septembre l' année passée. Le baromètre du transport de TimoCom a ainsi enregistré une augmentation de pourcentage aussi forte qu'au cours des semaines du miracle économique de 2008 et 2009. La part de fret a ainsi crû de 12 points de pourcentage. Le décompte final s'est soldé par un rapport fret-véhicules de 59 à 41 en septembre.
Sur la base de ce résultat positif, rien ne s'oppose à une fin d'année riche en fret. C'est aussi l'avis de Marcel Frings : « Si la tendance des derniers mois se poursuit, la demande de véhicules sera très forte. Nous tablons actuellement sur un volume de fret stable à plus élevé pour le 4e trimestre. »

Le secteur du transport et de la logistique dans le transport routier de marchandises peut donc espérer un Noël avant l'heure. Portés par l'évolution positive des quantités transportées, les tarifs de fret devraient en effet connaître eux aussi une hausse sensible.

Contact presse

Communications

TIMOCOM GmbH

Timocom Platz 1

DE-40699 Erkrath

+33 1 70 80 00 58
Je donne mon accord afin que cette page utilise des cookies à des fins d'analyse, de pertinence et de publicité.