TIMOCOM Logo

JavaScript n'est pas activé dans votre navigateur.

Les fonctions de ce site Inernet sont dont restreintes. Afin de pouvoir accéder à toutes les fonctions, veuillez activer JavaScript dans la configuration de votre navigateur.

Le marché du transport routier européen est inconstant

Pour ce 4ème trimestre, le baromètre du transport de TImoCom indique une situation inférieure à celle de l'année précédente

Erkrath, le 09/01/2015 – "Comme chaque année" – ainsi pourrait-on résumer l'évolution globale du baromètre du transport de TimoCom sur l'année. Si l'on compare cette évolution avec celle de l'année 2013, on constate que : au 4ème trimestre, la part de fret sur le marché européen du transport routier est en deçà de la moyenne, en raison de la conjoncture, avec un rapport de 45 à 55.

Globalement, ces évolutions reflètent les prévisions du rapport trimestriel N°3/ 2014 prévoyant un léger ralentissement.  Après un bon mois de septembre avec un rapport de 54 à 46, les valeurs du mois d'octobre ont reculé, comme en 2012 et 2013, tout en restant relativement stables avec un rapport de 48 à 52.  "Le mois de novembre enregistra une baisse encore plus forte que prévue avec un rapport fret-véhicules de 38 à 62“, explique Marcel Frings, Représentant général de TimoCom. Si l'on observe l'ensemble du marché européen du transport routier, le mois de décembre a heureusement connu une amélioration. "Selon nos estimations, il ne faut toutefois pas tabler sur un excédent de fret pour Noël et donc pour cette fin du 4ème trimestre", ajoute Frings. avec une part de fret de 45%, le baromètre du transport de TimoCom affiche donc un niveau identique à celui de 2012 mais n'atteint pas les valeurs de 2013 à 52%. L'année 2014 se termine donc avec 7% d'offres de véhicules de plus que l'année précédente. Cette tendance coïncide également avec les expériences de la clientèle de TimoCom. En effet la légère surcapacité nous a permis d'exécuter tous les transports selon les modalités prévues.

Le 4ème trimestre 2014 suit donc le même cours que les trois dernières années. Les mois d'octobre, novembre et décembre affichent toutefois une fluctuation notable du marché qui se révèle rétrospectivement sur l'ensemble de l'année. "Cette fluctuation date de 2012. Si nous observons l'évolution au cours des semaines de cette année et la comparons avec les valeurs de 2012, nous devons nous attendre à un début d'année 2015 difficile. Ce n'est certes pas rare pour une fin d'année mais cela représente un recul de la part de fret à 30 ou 35%", explique Frings en établissant la comparaison avec la situation du début d'année 2013 sur le marché européen.   

Malgré certaines turbulences, Frings a de bonnes résolutions pour 2015. "La demande a augmenté de près de neuf points de pourcentage par rapport à l'année précédente. Cela indique une évolution globalement favorable de la situation du marché européen", résume Frings.

 

Auteur :

Lucie Freyburger

TIMOCOM sur :

Contact presse

Communications

TIMOCOM GmbH

Timocom Platz 1

DE-40699 Erkrath

+33 1 70 80 00 58
Je donne mon accord afin que cette page utilise des cookies à des fins d'analyse, de pertinence et de publicité.