TIMOCOM Logo

JavaScript n'est pas activé dans votre navigateur.

Les fonctions de ce site Inernet sont dont restreintes. Afin de pouvoir accéder à toutes les fonctions, veuillez activer JavaScript dans la configuration de votre navigateur.

Jouons avec la plus grande plateforme de transport d’Europe

Les salariés de TimoCom se mettent dans la peau de leurs clients à l'occasion du "Live-Game-Event"

Erkrath, le 05/01/2016. Rien qu'au cours des 10 premiers jours ayant suivi l'introduction sur le marché, plus de 500 000 messages ont été envoyés via TimoCom Messenger. Le chiffre le plus élevé d'utilisateurs simultanés, enregistré est actuellement de 37 000 et cette tendance est à la hausse. Mais TimoCom n'a pas uniquement exploré de nouvelles voies dans le domaine de la technologie de la logistique grâce à Messenger : La formation interne des salariés de TimoCom aux produits a également été réalisée par le biais de TimoCom Messenger, loin des présentations Power point et des salles de réunion. A l'occasion d'un Live-Game-Event, les chargés de clientèle, comptables et employés des ressources humaines se sont glissés dans le rôle de commissionnaires, affréteurs et chargeurs pour découvrir, en direct, les avantages de TimoCom Messenger.

 

Les salariés de TimoCom se déchaînent

Un mercredi apparemment ordinaire au siège de la plus grande plate-forme de transport d'Europe ! Pourtant, à l'heure de la pause déjeuner, la cantine est vide. Et dans les couloirs, les bureaux et le grand entrepôt, il y a autant d'animation qu'un jour de rentrée scolaire : "Allora, venez tous ici s'il vous plaît ?!" Nous allons bientôt commencer ! Où est-ce que je trouve le Live-Stream déjà ?!“ - la chargée de clientèle italienne Anja Paglialunga se prépare à la première manche téléphonique du "Messenger Game". A l'occasion de ce Live-Game-Event, les salariés de la plus grande plate-forme européenne de transport, rejouent les négociations entre la société de production et le transporteur ou les affréteurs. A cette fin, le service développement de TimoCom a créé, dans la bourse de fret, un groupe d'utilisateurs avec des offres spécialement créées pour le jeu. Anja, désignée "capitaine" de son équipe, va donc tenter de trouver, aussi rapidement que possible, le cocontractant idéal pour son ordre de transport. Alors qu'elle attend encore le signal de départ, Eddy, le "messager" sortant de la mer bleu de TimoCom avec son pantalon rouge vif, attend déjà dans l'entrebâillement de la porte, prêt à agir. Ce polyglotte plaisante tantôt en espagnol, tantôt en français pour détendre un peu l'atmosphère. Sa collègue française, Claire agit comme un "pion". Elle ne va pas tarder à connaître la position de son équipe et va se rendre dans l'entrepôt. Un échiquier grandeur nature est collé sur le sol. Le principe du jeu est similaire à celui de la célèbre bataille navale. Anja doit essayer de trouver un partenaire pour Claire, celui-ci devant être placé le plus près possible d'elle. L'équipe lance la plate-forme TimoCom, parcourt les offres et Anja prend le téléphone. Malheureusement toutes les lignes sont déjà occupées. "Ahhhhh, c'est comme ça chez les clients“, s'écrie la chargée de clientèle. Eddy, le messager, n'a malheureusement aucune transaction à annoncer dans cette manche. Claire doit donc se contenter d'observer la façon dont les autres pions se déplacent les uns vers les autres pour conclure les contrats de transport fictifs convenus au téléphone, par une poignée de mains.

 

Un grand vainqueur : TimoCom Messenger

Lors de la "manche Messenger" au cours de laquelle les équipes communiquent via Business-chat, tout est différent : Dans l'équipe d'Annette, la "transaction" est dans la boîte après seulement 1 minute et 52 secondes. "Je n'arrête pas de transpirer. Nous avons immédiatement obtenu une confirmation avec Messenger. C'est vraiment rapide !" et même pour Anja tout va bien :"Grâce à Messenger, nous avons compensé notre échec du début. Super transaction. Je pense que je vais me lancer dans le transport ! J'adore !“ Certes, dans ce jeu de rôle, comme dans la vraie vie, il faut avoir un peu de chance, mais grâce au nouveau service Business-Messenger, tous les collègues ont rencontré un franc succès. Le plateau de jeu dans l'entrepôt est plein. La tâche la plus rude revient désormais aux arbitres car plus du double de contrats virtuels ont été conclus.

 

Pendant ce temps, l'animateur Nils Ott du service de communication, en tire quelques enseignements : "Tous les collègues se sont amusés. Le message selon lequel TimoCom Messenger permet de communiquer plus facilement et plus rapidement est clairement passé. Désormais, si un client pose des questions sur son fonctionnement et ses avantages, nous pourrons dire : Jouons-y tout simplement."

Auteur :

Lucie Freyburger

TIMOCOM sur :

Contact presse

Communications

TIMOCOM GmbH

Timocom Platz 1

DE-40699 Erkrath

+33 1 70 80 00 58
Je donne mon accord afin que cette page utilise des cookies à des fins d'analyse, de pertinence et de publicité.