TIMOCOM Logo

JavaScript n'est pas activé dans votre navigateur.

Les fonctions de ce site Inernet sont dont restreintes. Afin de pouvoir accéder à toutes les fonctions, veuillez activer JavaScript dans la configuration de votre navigateur.

Baromètre du transport : nouvel excédent de fret au 3ème trimestre

TimoCom enregistre une énorme augmentation des offres

Erkrath, le 01.10.2015 – Le baromètre du transport TimoCom affiche, pour le 3ème trimestre 2015, un rapport fret-véhicules sorti tout droit des manuels. Avec une part de fret de 50,2% et 49,8% de véhicules disponible sur le marché européen du transport, le rapport fret-véhicules atteint presque le niveau théorique idéal. On a cependant observé de fortes variations en fonction des mois, et le début de trimestre s'est avéré surprenant.

Le rapport fret-véhicules s'est ensuite équilibré à la fin du 2ème trimestre et au début du 3ème trimestre. En raison de la période estivale et des vacances dans la plupart des pays d'Europe, de nombreux experts s'attendaient à un recul de la part de fret sur le marché du transport. Il en fut tout autrement : Pour le mois de juillet, TimoCom comptabilisa un rapport fret-véhicules de 51 à 49. Plus de fret que de véhicules disponibles pour un mois de juillet ? On n'avait plus connu cela depuis 2011.

 

On s'attend à une fin d'année encore plus exceptionnelle

Dans un premier temps, le baromètre du transport TimoCom n'a pas poursuivi cette tendance en août. En fin de mois, le baromètre affichait un rapport fret-véhicules de 45 à 55. La part de fret diminua plus fortement qu'au mois d'août de l'année précédente (de 47% à 44% en 2014). Pour le représentant général de TimoCom, Marcel Frings, cette évolution n'a rien d'étonnant : « Avec une baisse de six points de pourcentage, la part de fret accuse un recul très important entre les mois de juillet et août de cette année. Les années précédentes, la baisse connue au cours des mois d'été n'atteignait qu'un à trois points de pourcentage. Nous avons cependant constaté une particularité : Les années ayant connu un excédent de fret au mois de juillet, ont généralement connu un très fort recul de la part de fret en août : en 2011, le recul était notamment de 12 points de pourcentage. »

 

La première semaine de septembre annonça déjà dans quelle direction la situation allait évoluer au cours du dernier mois de ce 3ème trimestre. Les offres de fret sur le marché européen du transport augmentèrent de quatre points de pourcentage mais les choses n'allaient pas s'arrêter là. A la fin du mois de septembre, le rapport fret-véhicules dans le baromètre du transport de TimoCom était de 55 à 45.


Globalement, le 3ème trimestre offrait ainsi un nouvel excédent de fret, même limité. Deux trimestres consécutifs affichant un excédent, cela ne s'était pas produit depuis deux ans. Mais Marcel Frings compte déjà sur la surprise du dernier trimestre 2015 : « Je m'interroge sur l'impact potentiel de la thématique actuelle des réfugiés sur l'économie et le secteur du transport, c'est une question qui me paraît fort intéressante. Dans quelle mesure les contrôles aux postes-frontières vont-ils entraver les flux de transport ? Dans quelle mesure l'attention et la sollicitude accordées aux réfugiés paralyse-t-elle la politique ? Ce sont des questions auxquelles nous serons confrontés au cours des semaines et des mois à venir. Néanmoins, les perspectives pour le 4ème trimestre restent positives. Je pense que le début de l'été indien apportera, comme en 2013, un mois d'octobre riche en frets. Pour le mois de novembre, j'ose prédire qu'il affichera, comme le mois de juillet, une nouvelle part de fret supérieure à 50% sur le marché du transport. »

 

Quelle que soit l'évolution d'ici la fin de l'année, une chose est certaine : Avec des variations des parts de fret pouvant atteindre jusqu'à 28 points de pourcentage, le baromètre du transport TimoCom est extrêmement volatil cette année. Mais ces statistiques cachent une énorme augmentation des offres de fret et de véhicules au cours des trois premiers trimestres 2015. Au total, près de 18% d'offres supplémentaires ont été déposées dans la bourse de fret et de véhicules de TimoCom.

Auteur :

Lucie Freyburger

TIMOCOM sur :

Contact presse

Communications

TIMOCOM GmbH

Timocom Platz 1

DE-40699 Erkrath

+33 1 70 80 00 58
Je donne mon accord afin que cette page utilise des cookies à des fins d'analyse, de pertinence et de publicité.