TIMOCOM Logo

JavaScript n'est pas activé dans votre navigateur.

Les fonctions de ce site Inernet sont dont restreintes. Afin de pouvoir accéder à toutes les fonctions, veuillez activer JavaScript dans la configuration de votre navigateur.

Après un hiver chaotique, le secteur du transport se réchauffe progressivement

En cette fin de 1er trimestre, le baromètre du transport de TimoCom indique une reprise du fret

TIMOCOM Communiqués de presse – À la une de l'info

En cette fin de 1er trimestre, le baromètre du transport de TimoCom indique une reprise du fret

Düsseldorf, le 17 avril 2013. Les affaires reprennent lentement. Les fêtes de Pâques et la hausse des températures semblent avoir redynamisé le marché européen du transport à la fin du 1er trimestre. Après un début d'année timide, avec une baisse des parts de fret au cours des deux premiers mois, l'aiguille du baromètre du transport de TimoCom pointe déjà nettement en direction du fret en mars.

Dans un premier temps, les tendances économiques positives du dernier trimestre de 2012 ne se sont pas avérées. Si l'on revient sur le rapport fret-véhicules de décembre (48 à 52), la nouvelle année a commencé de façon mesurée, avec une part de fret de 36% - soit 12 points de pourcentage de moins qu'un mois auparavant. Une évolution en phase avec l'atmosphère plutôt fraîche de l'hiver, l'activité du transport routier n'étant pas complètement sortie de sa période d'hibernation. L'année précédente, la part de fret, à 31%, était plus basse encore, avec 5 points de pourcentage en deçà de la valeur de 2013.

La part de fret a dégringolé de plus belle en février de cette année. Dans de nombreux pays européens, le mois a été marqué par des chutes de neige persistantes. Tandis que le rapport fret-véhicules était de 32 à 68 en février 2012, la part de fret a cette année stagné à 29%, soit 3 points de pourcentage en dessous de la valeur de 2012. Les capacités de chargement restent donc, sur le marché européen du transport, supérieures au fret à transporter.

La déprime a duré jusqu'à la mi-février. En raison des ventes de Pâques et de la lente remontée des températures dans le sud de l'Europe, le baromètre du transport est revenu à un rapport de 35 à 65 à la fin du premier trimestre 2013, en mars. En dépit de cette augmentation, la part de fret est restée en deçà du niveau de l'année précédente, le rapport fret-véhicules s'établissant alors à 44 contre 56. En analysant les premiers trimestres des trois derniers années, on constate que le mois de janvier subit systématiquement le creux hivernal et que février en souffre encore souvent avant qu'une remontée ne se produise au printemps.


La tendance pour les prochains mois

Marcel Frings, représentant général de TimoCom, est optimiste concernant les prévisions conjoncturelles : « À en juger par les chiffres des dernières années, on peut tabler sur une progression de même ampleur, au moins pendant les semaines à venir. Le baromètre du transport affiche actuellement une part de fret de 39%. En ce qui concerne le fret, l'année a bien commencé par rapport à 2012, pour ensuite connaître une baisse plus marquée qu'en 2011. À mon sens, la reprise printanière, avec la hausse des températures et la fin de la pause hivernale dans le bâtiment, aura un impact positif sur le marché du transport. Après une longue phase hivernale, la saison des floraisons peut reprendre ! »

Contact presse

Communications

TIMOCOM GmbH

Timocom Platz 1

DE-40699 Erkrath

+33 1 70 80 00 58
Je donne mon accord afin que cette page utilise des cookies à des fins d'analyse, de pertinence et de publicité.